Présentation

MON HISTOIRE
Bercée par la culture bouddhiste depuis toute petite, j’ai été très vite attirée par la spiritualité à l’adolescence. À ce moment-là, je commençais mes études dans l’art et la mode, et paradoxalement j’avais du mal à m’exprimer. J’ai trouvé quelques réponses dans les lectures d’Eckhart Tolle et de Shakti Gawain. À l’époque c’était encore occulte. Mais pour moi ce fut un réel déclic et ça m’a poussé vers la voie du Yoga à l’âge de 18 ans, essentiellement dans le Hatha.

LE DÉCLIC
Évoluant dans la mode quelques années après, j’avais l’esprit sans cesse retourné et embrouillé.

Ce sont quelques voyages en Asie qui m’ont conduit vers un Yoga très traditionnel et me voilà prête à entamer une formation de 2 ans dans le Vinyasa et le Hatha en 2015 auprès de ma prof Muriel Adri, ancienne danseuse. Cela a débuté avec des cours réguliers de Vinyasa, un style plus dynamique et tout en musicalité, très différent de ce que j’avais découvert. Petit à petit je reprenais le contrôle de mon corps et j’apprivoisais mon souffle. Moi, la grande asthmatique que j’étais respirais pleinement sans blocage. En avançant dans la pratique, j’apprenais à aimer mon corps et à m’accepter. Prétextant tout pour ne pas m’occuper de moi, j’ai longtemps refusé de chérir mon corps parce que je le trouvais fébrile. Mon mental prenait aussi trop d’espace dans ma vie, j’ai compris qu’avec la pratique, je pouvais davantage écouter mon coeur. « Practice and all is coming » disait Patthabi Jois. Et peu à peu, avec de la rigueur, j’ai gagné en souplesse et en force. J’ai retrouvé la sérénité et aujourd’hui, je me sens plus éveillée et éclaircie dans mes choix de vie.

Ce cheminement s’est fait à travers plus de 600 heures de pratique conciliant pratique, philosophie, méditation, apprentissage de l’anatomie, Ayurvéda en Inde et en France.

LES ÉNERGIES POSITIVES
Élevée par une famille ayant fui la guerre au Cambodge et inscrit en elle sa souffrance, il m’aura fallu une grande force pour me détacher de leur histoire et franchir le mur qu’elle a érigé autour de moi pour me protéger. Mon désir de grandir vient de là.
Je comprends qu’il est possible de délaisser les couches du passé pour avancer et déployer pleinement son potentiel afin de mieux se connaitre. Le Yoga ou les thérapies énergétiques sont des outils pour aider à se connecter à soi, à son âme. Le travail n’est pas uniquement là pour sculpter le contour de notre être. Même si le corps devient notre allié avec la pratique, l’esprit et l’énergie sont également précieux pour faire face aux aléas de la vie, développer une aura positive et attirer vers nous des intentions les plus alignées avec qui nous sommes véritablement.